Chaque année, la France consomme 3 milliards de couches jetables.

Les crèches au niveau national

Elles représentent (source : DREES 2006) :

– 256 000 places en accueil collectif en France dont 145 000 places sur les crèches (quartier, collectif, parentale, multi accueil…) en 2006,

– 2400 établissements d’accueils collectifs en France en 2004,

– le nombre de places d’accueil collectif atteint en moyenne en France métropolitaine et hors jardins d’enfants 11 places pour 100 enfants de moins de 3 ans en 2004.

 

A l’échelle d’une Communauté d’agglomération

Si l’on retient l’hypothèse de 3 milliards de couches jetables utilisées par an en France pour la propreté des jeunes enfants, rapporté à une ville de 300 000 habitants cela donne :

-11490 enfants (source : INSEE) de moins de 3 ans  soit 3.83% de la population,

– environ 40 000 couches jetées par jour, soit environ 300m3 à recycler, l’équivalent de 5 camions semi-remorques par jour

– plus de 14 millions de couches jetées par an, soit un peu plus de 2800 tonnes de déchets à traiter,

– pour un coût de traitement de déchet de 150€ la tonne, cela représente un coût financier annuel de 420 K€.

A l’échelle d’une crèche :

Une crèche utilise en moyenne 80 couches jetables par jour pour un effectif de 25 enfants en moyenne. Cela représente 16 kg de déchets par jour (sachant que le poids d’une couche usagée est de 200 g en moyenne), soit 20800 couches jetables utilisées sur une année, près de 4 tonnes de déchets par an.