L’utilisation de couches jetables peut être analysée sous deux angles :

–    une problématique de gestion des ressources environnementale en lien avec la production : 1 couche jetable bébé = 1 tasse de pétrole pour fabriquer la matière plastique…
–    une problématique de gestion des déchets : collecte, traitement…

La problématique de gestion des déchets liés à l’utilisation de couches jetables doit être analysée pour la population des jeunes enfants mais également pour les personnes âgées.

Une collectivité de 300 000 habitants doit donc traiter près de 12 000 tonnes de couches jetables, situation qui devrait évoluer à la hausse compte tenu du vieillissement progressif de la population.
Dans cette même collectivité, on compte :

–    sur la base de 11 places pour 100 enfants, environ 1300 places en accueils collectifs et crèches familiales,
–    environ 3000 places en maison de retraite.

La question du passage de la couche jetable à la couche lavable est donc pertinente compte tenu des impacts environnementaux à l’échelle des territoires.